×
Simplyc'IT - Accueil
  • MENU ☰

Métavers : un consortium pour standardiser

24 juin 2022

Plusieurs poids lourds du métavers se sont regrouper pour former le Metaverse Standards Forum.

Sera-t-il possible un jour de passer facilement d’un univers virtuel à l’autre dans le métavers ? C’est en ce sens que plusieurs acteurs de ce secteur naissant ont décidé de fonder un nouveau consortium baptisé « Metaverse Standards Forum ».

Parmi les membres fondateurs, on retrouve les grands noms de l’industrie mondiale comme Adobe, Alibaba, Epic Games, Huawei, Ikea, Meta, Microsoft, Nvidia, Qualcomm ou encore Sony. Le World Wide Web Consortium ainsi que le Web3D Consortium sont également parties prenantes de cette initiative.

Une mission

Son objectif principal est de favoriser l’élaboration de normes visant à rendre les mondes virtuels de ces entreprises compatibles les uns avec les autres. Concrètement, cette initiative doit permettre de surmonter le manque d’interopérabilité qui freine le déploiement du métavers.

Toutefois, le consortium ne s'occupera pas lui-même d'établir de nouveaux standards mais s’appliquera à définir comment coordonner et accélérer le travail des organismes de normalisation (SDO) dans le domaine. Il s’agira ainsi de piloter des projets de prototypage et d’organiser des hackathons, afin d'accélérer le test et l'adoption de normes, tout en développant une terminologie cohérente et des directives de déploiement.

« Les activités du Forum seront dirigées par les besoins et les intérêts de ses membres et pourront impliquer divers domaines technologiques tels que les actifs et le rendu 3D, l'interface humaine et les paradigmes d'interaction tels que réalité augmentée et la réalité virtuelle, le contenu créé par l'utilisateur, les avatars, la gestion de l'identité, la confidentialité et les transactions financières », indique encore le consortium. Les réunions devraient commencer en juillet 2022.

Un grand absent

En revanche, aucune trace d’Apple qui travaille pourtant déjà sur de nombreux projets en lien avec le métavers. Toutefois, les choses pourraient rapidement évoluer, le consortium indiquant que toute organisation travaillant de près ou de loin à la construction du métavers peut le rejoindre gratuitement. Un discours qui traduit une évolution vers plus d’inclusivité contrairement à Meta, qui a eu tendance à suroccuper l'espace médiatique ces derniers mois.

Les commentaires sont clos