×
Simplyc'IT - Accueil
  • MENU ☰

Cyberguerre : la guerre numérique a débuté

2 mars 2022

Alors que la guerre fait rage sur le terrain entre l’Ukraine et la Russie, celle-ci a également lieu dans le monde digital.

Peu après le début des échanges armés en Ukraine, Anonymous a annoncé rentrer en cyberguerre contre la Russie. En effet, un membre d’Anonymous a confirmé sur Twitter que le collectif « Anonymous est actuellement impliqué dans des opérations contre la Fédération de Russie. Nos opérations visent le gouvernement russe. Il est inévitable que le secteur privé soit également touché ».

Peu après cette annonce, les pirates informatiques Anonymous ont revendiqué la responsabilité de cyberattaques qui ont mis hors service un certain nombre de sites web appartenant au Kremelin, gouvernement russe et au ministère russe de la Défense. Les pirates ont également lancé de nombreuses attaques contre des sites d’informations influents en Russie tels que RT.com.

Du côté ukrainien, la guerre numérique est aussi au centre des préoccupations. Une cyberattaque russe a permis de supprimer toutes les données de plusieurs centaines de machines grâce à un malware.

Pour riposter, l’Ukraine a formé une armée de hackers, épaulée par des pirates informatiques venus de différents pays d’Europe. Pour mettre toutes les chances de son côté, le pays a aussi fait appel à la cybercommunauté ukrainienne sur un forum pour renforcer la cyberdéfense de l’Ukraine.

Au vu de ces événements, nous nous permettons de vous rappeler d’être vigilant lors que vous utilisés des outils informatiques. En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

Les commentaires sont clos